Un challenge national d’écoconduite inter-entreprises en novembre

L’IFP Énergies nouvelles (Ifpen) organise pour la première année un challenge national d’écoconduite ouvert à toutes les entreprises et collectivités et qui se tiendra du 5 au 19 novembre prochain.

2096
Challenge Geco Air
© Ifpen

Ce challenge est organisé chaque année depuis 4 ans à l’échelle locale dans le Grand Lyon, en partenariat avec l’Ifpen, la Métropole du Grand Lyon et l’Association pour le développement durable de la vallée de la chimie. « Nous souhaitons cette année lui donner une envergure nationale sur le thème de la mobilisation des territoires pour la qualité de l’air », explique Valérie Herschlikovitz, coordinatrice développement durable à l’Ifpen.

Challenge Geco Air - Application smartphone Geco Air
© Ifpen

Le challenge s’appuie sur l’application smartphone gratuite Geco Air, développée par l’Ifpen et l’Ademe et permettant à l’utilisateur d’évaluer l’impact de l’ensemble de ses déplacements sur la qualité de l’air. Cette application détecte automatiquement les trajets et attribue un score mobilité.

Certaines métropoles sont d’ores et déjà partenaires, telles le Grand Lyon, Saint-Etienne et Nice Côte d’Azur, ainsi que le syndicat mixte des transports de Grenoble et les fédérations d’association agréées de surveillance de la qualité de l’air Atmo Sud et Aura. « Nous attendons les réponses des métropoles de Bordeaux, de Montpellier ainsi que celles de Nantes, Lille et Strasbourg et le territoire Paris Ouest La Défense s’est déclaré très intéressé », complète Valérie Herschlikovitz.

Toutes les entreprises invitées à participer

Ces organisations seront chargées de mobiliser les entreprises présentes sur leur territoire. Ces dernières pourront s’inscrire gratuitement sur le site du challenge dès la semaine prochaine. Il suffira ensuite à leurs salariés de télécharger l’application Geco air, de s’enregistrer, et de se rattacher au groupe de son entreprise via l‘onglet « Challenge ».

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter

La compétition se tiendra quant à elle du 5 au 19 novembre 2018. Selon le règlement, pour que les données d’un salarié soient prises en compte, il devra enregistrer au moins 10 trajets supérieurs à 2 km pendant la durée du challenge.

Pour chacun des territoires partenaires, un établissement sera déclaré gagnant dans chacune des cinq catégories, basées sur le nombre de salariés.  « Les entreprises multi-sites peuvent concourir pour  chaque site séparément ou en commun. Tous les trajets enregistrés, week-end compris, sont pris en compte. Les personnels des prestataires travaillant au sein de l’établissement peuvent s’inscrire », précise le règlement. La meilleure performance individuelle sera également soulignée.