Un marché en attente de rebond

Après une très forte baisse des immatriculations des VUL et des voitures de société en 2009, le marché français retrouve quelques couleurs au premier semestre 2010, avec des ventes en hausse de près de 11 %, poussées par la demande des loueurs. Discrètement optimistes, les constructeurs parient sur de nouveaux modèles pour dynamiser le marché.

- Magazine N°161
756
La version propulsion du nouveau Master arrive à la rentrée, pour compléter l’of

Avec une reprise économique particulièrement timide, le niveau de commandes des utilitaires par les entreprises demeure encore assez peu élevé – les VUL étant avant tout des outils de production pour leurs utilisateurs. Pourtant, le marché progresse de 10,9 %, entre les premiers semestres 2009 et 2010 ! Un bon résultat, mais malheureusement à relativiser : d’une part, la référence, à savoir le premier semestre 2009, a été catastrophique, avec un recul des immatriculations de plus de 25 % ; cette croissance de près de 11 % est donc toute relative.

D’autre part, si les niveaux de livraisons et les carnets de commandes sont pleins quasiment...

PARTAGER SUR