Un Peugeot 2008 plus agressif

Le nouveau Peugeot 2008, le petit SUV du lion, s’allonge de 14 cm à 4,30 m et renvoie aux oubliettes le précédent 2008 et son style de break surélevé. Passage en revue.

916
Peugeot 2008

Le nouveau Peugeot 2008 suit bien évidemment la tendance sur le marché des petits SUV : ces derniers grossissent tous pour laisser la place à de futurs SUV urbains autour des 4 m de longueur. La clientèle professionnelle appréciera donc les mensurations plus confortables du 2008 : un empattement augmenté de 6 cm, une largeur accrue de 3 cm à 1,77 m et un coffre de 405 l. Des mensurations obtenues grâce à la nouvelle plate-forme CMP et eCMP pour la version électrique (136 ch, autonomie de 310 km WLTP, batterie de 50 kWh). Si ce 2008 se montre plus habitable, il arbore aussi un design bien plus agressif, à l’instar de son éternel concurrent le Renault Captur.

De l’essence et du diesel sous le capot

Sous le capot avant on retrouvera la gamme de la nouvelle Peugeot 208 avec le 3-cylindres 1.2 Puretech de 100 ch (105 g NEDC corrélé puis 123 g en WLTP), 130 ch (102 g puis 126 g) et 155 ch (109 g puis 136 g). En diesel, l’incontournable 1.5 BlueHDi de 100 ou 130 ch sera à la manœuvre. Ses émissions en NEDC corrélé s’affichent à 97 et 98 g et passeront à 118 g et 124 g respectivement en WLTP au 1er janvier 2020. La commercialisation débutera en octobre prochain, date à laquelle seront dévoilés les prix pour des livraisons en janvier 2020.

L’essai du précédent Peugeot 2008

Peugeot 2008