Un projet de recherche pour améliorer les moteurs thermiques

1355
biocarburant

Rendre les moteurs à combustion plus efficaces et réduire leurs émissions de CO2 du puits à la roue, tel est l’objectif du projet de recherche lancé par le constructeur Mazda, la compagnie pétrolière saoudienne Saudi Aramco et l’Institut national des sciences et technologies industrielles avancées (AIST) du Japon. Saudi Armaco sera chargé d’élaborer un carburant à faible teneur en carbone pour alimenter le prototype de moteur à haut rendement développé par Mazda et l’AIST. Ce moteur sera basé sur les technologies Skyactiv que le constructeur japonais a déployées en 2011 et qui équiperont sa prochaine génération de moteurs essence en 2019. Les premiers résultats sont attendus d’ici 2020.