« Une notion de contrôle décisive avec la LLD » : Romain Trebuil et Ghita Benmoussa, L’Oréal

Romain Trebuil (category manager) et Ghita Benmoussa (acheteuse à la direction des achats indirects) travaillent chez L’Oréal. En France, L’Oréal est à la tête d’un parc à 90 % en LLD, complétée par de la LMD pour les besoins ponctuels. Un choix qui n’a cependant rien de définitif.

859

« La LLD permet de proposer un catalogue de modèles tous conformes au niveau de sécurité et de qualité que nous exigeons », pointe Ghita Benmoussa. L’Oréal accorde, à titre d’exemple, une importance particulière au CO2 : l’ensemble des véhicules commandés sont choisis selon un plafond à respecter. Ainsi, la moyenne a baissé de 9 % entre 2012 et 2014, avec 108 g pour les véhicules commandés en 2014.

« La possibilité de décaissement progressif et les services des loueurs sont indéniablement les deux leviers qui ont fait peser la balance en faveur de la LLD. Nous souhaitons aussi un mode de gestion offrant la possibilité de prévoir les coûts en...

PARTAGER SUR