Une nouvelle chaire sur la mobilité urbaine

Grâce au mécénat des deux groupes PSA et Renault, l’université Pierre et Marie Curie (UPMC) vient d’inaugurer un poste de recherche sur la mobilité et la qualité de vie en milieu urbain, avec un budget de 1,5 million d’euros sur cinq ans. 

330

Mesurer les impacts de la pollution par les gaz, les particules mais aussi le bruit sur la qualité de vie et la santé des habitants des villes constitue la mission principale de cette chaire.

Créée au sein de la fondation partenariale de l’UPMC, elle est dirigée par Laurence Eymard, directrice de l’Observatoire des sciences de l’Univers Ecce Terra UMPMC/CNRS. L’équipe rassemble des experts spécialisés en acoustique, en qualité de l’air et dans la santé.