Une nouvelle Classe C break richement dotée

Mercedes enrichit sa gamme Classe C avec un break dont la commercialisation est prévue à partir de septembre.

393

La Classe C format break évolue dans ses proportions et prend de l’envergure : l’empattement progresse de 80 mm par rapport au modèle précédent, tandis que la longueur et la largueur gagnent respectivement 96 et 40 mm. Un espace supplémentaire dont bénéficient surtout les passagers à l’arrière qui disposent de 45 mm de plus au niveau des jambes. Le volume du coffre évolue avec un chargement maximal de 1 510 l, soit 10 l de plus que la génération précédente. Sièges arrière en place, le volume du coffre gagne 5 l à 490 l.

Mais c’est surtout de par ses équipements que ce break se démarque. De série est inclus l’Attention Assist, système d’alerte du conducteur en cas d’inattention et de fatigue, ou le Collision Prevention Assist Plus avec freinage d’urgence assisté adaptatif dès 7 km/h. La fonction Distronic Plus, pour réguler la distance par rapport au véhicule qui précède, l’avertisseur de franchissement de ligne, l’aide au parking et l’assistant de signalisation routière sont en option.

La Classe C break est animée par une gamme de blocs diesels de 85 à 150 ch. Tous sont conformes à la norme Euro 6 grâce au Start & Stop et à la technologie SCR (Selective Catalytic Reduction). Mercedes propose aussi une version hybride de son break, la C 300 BlueTEC Hybrid équipée par un diesel de 204 ch couplé à un moteur électrique de 27 ch, le tout pour une consommation de 3,8 l/100 km et des rejets de CO2 de 99 g.