Une nouvelle version GNC pour la Seat Leon TGI

La version GNC (gaz naturel comprimé) de la Seat Leon TGI reçoit un nouveau moteur 1.5 TGI Evo et trois réservoirs pour une autonomie accrue.

1693
seat-leon-tgi-gnc

Déjà proposée en version TGI carburant au GNC, la Seat Leon et sa variante break ST évoluent avec l’adoption d’une nouvelle motorisation 1.5 TGI Evo, en remplacement du 1.4 TGI. Basé sur le moteur essence TSI de même cylindrée, ce 4-cylindres à injection directe intègre de nouvelles technologies pour optimiser la combustion du gaz et offrir des performances et un rendement accrus. Il reçoit notamment un nouveau système Stop/Start, la dernière génération de turbo à géométrie variable et un procédé de combustion à cycle de Miller. Mais aussi de nouveaux composants pour les pistons et les soupapes afin mieux supporter l’alimentation au GNC. Résultat, la Leon TGI Evo gagne 20 ch (130 ch) pour 200 Nm de couple.

500 km d’autonomie en mode GNC

Surtout, elle bénéficie d’une plus grande capacité de stockage de GNC (17,7 kg) grâce à trois réservoirs dont deux réalisés en fibre de carbone composite. Cela permet d’assurer une autonomie de 500 km en mode GNC. À noter que lorsque les réservoirs de gaz sont vides, le moteur peut être alimenté à l’essence, de manière ponctuelle, ce qui prolonge alors l’autonomie de 150 km.

Parmi ses atouts, la Seat Leon TGI Evo met en avant le coût moindre du gaz et les avantage fiscaux, tout en réduisant les émissions de CO2 et de NOx. En France, elle est disponible en finition Style Business pour les entreprises, avec boîte manuelle ou automatique à double embrayage.

Voir aussi notre brève sur le Seat Arona GNC

PARTAGER SUR