Une usine pour Symbio A Faurecia Michelin Hydrogen Company

Symbio A Faurecia Michelin Hydrogen Company posera la première pierre de son usine de piles à combustible à hydrogène vert le 10 mars 2020. La région Auvergne-Rhône-Alpes a été choisie.

1952
Symbio A Faurecia Michelin Hydrogen Company
StackPack de Symbio

C’est dans le fief de Symbio et de Michelin, la région Auvergne-Rhône-Alpes, que Symbio A Faurecia Michelin Hydrogen Company (Symbio AFMHC) a décidé d’installer son usine. Y seront fabriquées des piles à combustible à hydrogène (PAC) StackPacks S et L pour voitures et camions.

Depuis 2017, la région veut devenir la première région à hydrogène vert d’Europe en s’appuyant sur ses ressources d’eaux vives. Par ses nombreuses aides financières à la technologie hydrogène, elle a obtenu le soutien de l’UE pour son projet de Zéro Emission Valley, né dans le bassin de Chambéry et étendu depuis à toute la région. Son appui au projet de Symbio AFMHC lui a valu d’accueillir cette nouvelle unité de fabrication. Objectif du spécialiste français de la PAC H2 : produire 200 000 StackPacks annuels dès 2030. Avec l’ambition de détenir 25 % du marché mondial de l’hydrogène et de réaliser un chiffre d’affaires de 1,5 milliard d’euros. Michelin et Faurecia investiront près de 140 millions d’euros dans cette nouvelle usine. La Métropole de Lyon a aussi apporté son soutien à sa construction.

La dernière brève sur Symbio

PARTAGER SUR