Union Européenne : les VN diesel en baisse de 15,5 % au second trimestre

Selon l’ACEA, 1 541 930 véhicules diesel neufs ont été vendus dans l’Union Européenne au second trimestre de l’année 2018, soit une baisse de 15,5 % par rapport à 2017.

910
Marché des VN en Europe au T2 de 2018

D’après l’Association des Constructeurs Européens d’Automobiles (ACEA), les véhicules diesel vendus au second trimestre de l’année 2018 représentaient 36,3 % des ventes de VN en Europe contre 45,2 % sur la même période en 2017. Les ventes de VN essence ont quant à elles augmenté de 19,8 %, soit 56,7 % de parts du marché.
T2 2018 : marché des VN en Europe

Les ventes de véhicules à propulsion alternative en hausse dans tous les pays de l’UE

Les 6,9 % des parts du marché restantes étaient représentées par les véhicules à propulsion alternative. La demande pour ces véhicules a fortement augmenté au T2 de 2018 par rapport au T2 de 2017. Par exemple, les ventes de véhicules électriques et de véhicules hybrides ont respectivement progressé de 43,8 % et de 49,2 %. Cependant, cela ne représente que 72 168 unités électriques et 151 835 unités hybrides vendues. Autre constat : les immatriculations de VN fonctionnant au GPL (gaz de pétrole liquéfié), au GNV (gaz naturel pour véhicules) et au GNL (gaz naturel liquéfié) ont augmenté, à elles trois, de 35,2 %, soit 70 687 unités vendues contre 52 273 au T2 de 2017. Enfin, les ventes de véhicules à propulsion alternative dans leur ensemble ont progressé dans tous les pays de l’UE par rapport au second trimestre de 2017, notamment en Espagne (+ 79,4 %) et en Allemagne (+ 72,1 %).

 

PARTAGER SUR