Urbat : « La gestion d’une flotte n’est pas notre métier »

Après avoir confié un audit sur un projet de verdissement de sa flotte à un fleeteur, le promoteur immobilier Urbat envisage de déléguer à ce prestataire la gestion de ses 90 VP.
- Magazine N°277
1191
Agnès Castel, DRH, Urbat

Agnès Castel est DRH d’Urbat

« Avec le recours au fleet management, nos attentes sont nombreuses et nous anticipons des gains à plusieurs niveaux. Tout d’abord, l’externalisation permettra de professionnaliser la gestion des véhicules et, notamment, de mettre en concurrence les loueurs alors que nous passons jusqu’à maintenant par un seul prestataire pour la LLD. La gestion d’une flotte, c’est un vrai métier et ce n’est pas le nôtre. Nous gagnerons du temps en interne alors que le fait de multiplier le nombre de motorisations risque de complexifier la gestion qui deviendra encore plus chronophage.

Ensuite, les conducteurs vont gagner...

PARTAGER SUR