Vaccins anti-covid : une logistique de l’urgence chez Star Service Health Care

Star Service Health Care a construit une logistique inédite pour livrer en vaccins Pfizer BioNTech les pharmacies d’Île-de-France, de Nouvelle Aquitaine, du Centre Val-de-Loire et des Pays de la Loire.
1015
Vaccins anti-covid Star Service Health Care
De janvier à mai 2020, Star Service Health Care s’est consacré à la livraison des premières doses des vaccins anti-covid à destination des pharmacies des Ehpad et des hôpitaux.

C’est un modèle de livraison d’une ampleur et d’une précision inédites que Star Service Health Care, filiale du spécialiste de la distribution urbaine et du dernier kilomètre de Star Service, a conçu en urgence. Objectif : livrer de janvier à mai les vaccins Pfizer BioNTech dont son client Arvato avait obtenu la charge pour quatre régions de France. Sous un délai de dix heures, le prestataire devait quotidiennement livrer tous les hôpitaux et toutes les pharmacies en charge des Ehpad d’Île-de-France, des Pays de la Loire, du Centre Val-de-Loire et de Nouvelle Aquitaine, soit 2 millions de doses de vaccins stabilisées à + 5 °C par trimestre.

Vaccins anti-covid Star Service Health Care
Star Service Health Care a conçu en un mois pour Arvato un plan de transport quotidien des vaccins en moins de dix heures vers quatre régions.

Création d’une distribution spécifique

« Avec ses 25 agences et ses conducteurs formés aux bonnes pratiques du transport de produits de santé, Star Service Health Care distribue toute l’année des produits médicaux aux hôpitaux et aux Ehpad, rapporte Pierre Lermission, commercial grands comptes pour Star Service Health Care. Mais pour livrer le vaccin Pfizer BioNTech, nous avons dû créer en un mois un modèle de distribution infaillible pour éviter la perte de milliers de doses de vaccin. Il devait être capable de s’adapter aux cadences des campagnes de vaccination décidées par les autorités, aux modifications de dates de réception des vaccins dans nos agences, aux interversions de livraisons entre les Ehpad et les hôpitaux, aux périodes de confinement et de couvre-feu et aux aléas routiers. Toute la société s’est mobilisée durant les fêtes de fin d’année pour cette mission. »

Vaccins anti-covid Star Service Health Care
Le maintien de la température des vaccins était surveillé depuis la cabine par un moniteur, mais aussi depuis l’agence d’expédition.

Une organisation rigoureuse et minutée

Le transporteur a rassemblé 32 conducteurs volontaires et 32 Volkswagen Caddy neufs rapatriés de toute la France. Chaque véhicule disposait d’une chambre froide homogénéisée à 5 °C maximum et contrôlée par une sonde thermique enregistrant toutes les cinq minutes la température en tous points de la chambre froide. La sonde transmet ces températures à la fois au moniteur de la cabine du conducteur et au service central de contrôle des opérations afin de pallier toute montée en température.

Vaccins anti-covid Star Service Health Care
Les conducteurs se sont mobilisés depuis la préparation de commandes jusqu’à la livraison aux pharmacies des hôpitaux et celles desservant les Ehpad pour livrer en temps en en heure.

En Île-de-France, les livraisons partaient directement de l’entrepôt francilien d’Arvato, tandis que celles destinées au Centre Val-de-Loire et aux Pays de Loire transitaient par les sites de Star Service Health Care. Pour les livraisons en Nouvelle Aquitaine, des VUL escortés par des gendarmes livraient sur le tarmac de l’aéroport du Bourget des avions en partance pour Bordeaux. Là, d’autres VUL récupéraient les colis pour livrer toute la région dans le délai imparti des dix heures.

Depuis mai, Star Service Health Care transporte des lots combinés de vaccins neutralisés dans le cadre d’opérations spécifiques.

Des conducteurs très investis

Pierre Lermission, commercial grands comptes Star Service Health Care

Toutes les opérations ne se sont pas déroulées sans mal. « Nous avons bien géré les embouteillages et les aléas mécaniques ou de groupe frigorifique qui nous ont parfois contraints à changer de véhicule en cours de route, relate Pierre Lermission. Mais quand un cas de covid-19 s’est déclaré dans un Ehpad prévu en livraison, nos équipes de contrôle se sont coordonnées avec le pharmacien responsable d’Arvato pour dérouter en pleine course le véhicule vers un hôpital où les vaccins ont été réaffectés. Grâce à ʺl’esprit commandoʺ de nos chauffeurs et à la collaboration entre nos équipes et celles d’Arvato, nous avons atteint un taux de satisfaction de 100 % et un taux de réussite de livraison de 99 % pour cette campagne. »

Duplication logistique sur d’autres secteurs

Depuis juin, les livraisons régulières ont laissé la place aux missions d’urgence commandées avec une visibilité réduite à cinq jours. Des véhicules industriels bi-températures transportent des milliers de doses de vaccins neutralisées vers les hôpitaux et les centres de vaccination. Le vaccin Pfizer est transporté à – 80 °C, tandis que le vaccin Moderna l’est à – 20 °C et les vaccins Astra Zeneca et Janssen le sont à + 5 °C. Star Service livre aussi les aéroports en lots exportés vers d’autres pays à travers le monde.

En dépit des aléas et des urgences, la campagne s’est révélée financièrement favorable pour le prestataire. Mais Pierre Lermission en retient surtout les bénéfices opérationnels. « Notre véritable gain se situe dans le caractère fédérateur que cette campagne a généré à tous les niveaux de notre entreprise et dans la démonstration de notre capacité à mettre en place rapidement des solutions spécifiques, estime-t-il. Notre modèle opérationnel a prouvé qu’il n’était pas qu’une réponse à la crise, mais un savoir-faire que nous pourrons dupliquer dans la santé, mais aussi dans des activités industrielles comme le retail. » Star Service est déjà référencé pour livrer les prochains vaccins de la grippe.

PARTAGER SUR