CES 2018 : Valeo poursuit sa révolution technologique

À l’occasion du CES 2018 de Las Vegas, l’équipementier français Valeo réinvente la voiturette électrique et expose sur son stand le premier robot taxi.

1997
Valeo CES 2018

Habitué du CES de Las Vegas, Valeo y dévoile cette année plusieurs innovations autour du véhicule électrique et de la conduite autonome (voir le dossier sur le véhicule autonome). En première mondiale, l’équipementier présente un prototype de véhicule urbain 100 % électrique (photo). La particularité de ce modèle : s’alimenté en courant basse tension (48 V). Du coup, il peut faire l’impasse sur les composants obligatoires et coûteux des véhicules électriques actuels.

Un véhicule électrique Valeo à 7 500 euros

Selon Valeo, ce système de propulsion se veut 20 % plus économique que les solutions haute tension existantes. Il permet en outre à ce petit véhicule deux places d’assurer une autonomie de 100 km et d’atteindre une vitesse de 100 km/h, soit des performances suffisantes pour la mobilité urbaine. En outre, le prix d’un tel véhicule, s’il était commercialisé, serait d’environ 7 500 euros.

L’Autonom Cab fait escale chez Valeo

Valeo présente également sur son stand le premier robot-taxi au monde, baptisé Autonom Cab. Il s’agit en fait du véhicule sans conducteur développé et commercialisé par l’entreprise française Navya. Cette navette autonome intègre en effet de nombreuses technologies Valeo, notamment sept scanners LiDAR (Valeo SCALA®), essentiels pour la conduite 100 % autonome (niveau 4) du véhicule. À travers cet équipement clé, Valeo entend prouver sa capacité à convertir une innovation de haute technologie en produit de série.

Le dernier article sur Valeo

PARTAGER SUR