Valeo, la conquête de la Chine par l’innovation

La Chine, premier marché automobile mondial avec des ventes en hausse de 28 % en 2014, s’impose tout naturellement pour les acteurs de l’industrie automobile comme un levier de croissance de premier ordre.

510
Valeo, la conquête de la Chine par l’innovation

C’est dans ce contexte que l’équipementier français Valeo a annoncé vouloir doubler ses ventes en Chine tous les quatre ans. Et mise pour ce faire sur une série de nouvelles technologies, (re)dévoilées à l’occasion du salon de l’automobile de Shanghai.

Déjà présentée au CES de Las Vegas, la clé virtuelle InBlue a fait son retour sur le devant de la scène. Cette clé permet l’ouverture et le verrouillage du véhicule par le biais d’un smartphone ou d’une smartwatch grâce à la technologie Bluetooth, technologie aussi applicable pour les véhicules en auto-partage. Si le véhicule est équipé d’une carte SIM, cette clé donne aussi accès aux données telles que la pression des pneus, le niveau de carburant et la localisation.

Autre innovation, les phares intelligents anti-éblouissement à LED, baptisé BeamAtic Premium LED : entièrement automatiques, ces phares autorisent l’usage des feux de route en permanence, sans risque d’éblouir les autres conducteurs. Grâce à une caméra couplée à un logiciel de traitement d’images, la forme des faisceaux s’adapte afin d’éclairer la route en évitant les véhicules voisins.

Mais l’équipementier innove aussi en faveur de l’environnement avec son filtre à particules qui retient les particules fines et ultra fines afin de purifier l’air dans l’habitacle. Valeo répond d’ores et déjà à la future norme chinoise relative au traitement des particules qui entrera en vigueur en 2016.

Enfin, l’équipementier a développé son compresseur de suralimentation électrique, technologie qui augmente la puissance des blocs essence et diesel de petite cylindrée grâce à de l’air propulsé dans ces moteurs. Ce compresseur électrique réduirait jusqu’à 10 % la consommation de carburant.