Véhicule de fonction : un concept à redéfinir

De plus en plus, en France comme en Europe, la voiture de fonction est remise en cause, parfois par ses propres conducteurs. Un mouvement qui pousse les gestionnaires de flotte à proposer des alternatives sur la base de forfaits mobilités durables, de flottes partagées ou de développement du vélo ou encore de la marche à pied. Les pratiques à suivre.
- Magazine N°267
645
Véhicules de fonction - Vélos partagés
(c) Antonov Maxim

C’est un constat que chaque métropole doit faire : leurs principales artères sont toujours plus engorgées. Et toutes veulent résoudre ce problème qui pollue, retarde, dégrade. Si l’on prend Rennes, mais la situation bretonne n’est pas différente de celle des autres grandes villes françaises, la communauté de communes a souhaité quantifier par voiture le nombre de passagers partant le matin au travail. Résultat : sur cent voitures entrant en ville par l’une des principales portes sud de la ville, 103 passagers étaient « transportés ». Soit en gros un voyageur par voiture.

Cet autosolisme est-il soutenable ? « Non, a répondu Élisabeth Borne,...

PARTAGER SUR