La voiture de fonction n’est pas morte

Assiste-t-on à un déclin du véhicule de fonction ? « Clairement, non », répond Julien Chabbal, directeur ventes et marketing d’Alphabet.

- Magazine N°250
931
véhicule de fonction

« Le marché est en croissance, poursuit Julien Chabbal. Le véhicule de fonction reste le moyen le plus souple pour répondre aux besoins de déplacement des collaborateurs, comme outil de travail et donc de production, mais aussi comme outil de reconnaissance et de motivation du salarié. » Pour ce responsable, les paramètres vont plutôt dans le sens d’une évolution et d’une transformation du véhicule de fonction tout en renforçant son attractivité, à commencer par l’hybridation et l’électrification avec une offre qui s’étoffe. « Ces nouvelles énergies offrent de plus une fiscalité intéressante tant pour l’employeur que pour le salarié », souligne...