Véhicule de fonction : vers le déplacement à la carte

Habitués aux véhicules en libre-service dans les grandes villes, soucieux des enjeux environnementaux, les salariés sont réceptifs aux propositions de crédit mobilité et d’autopartage. Mais si elles contribuent à une meilleure adéquation entre les trajets et les véhicules, ces évolutions remettent aussi en cause la notion de véhicule de fonction.

- Magazine N°210
1887
Véhicule de fonction : vers le déplacement à la carte

C’est une nouvelle génération de salariés qui révolutionne la gestion de flotte des entreprises, voire l’industrie automobile. Ils ont un écran tactile entre les mains et pour leurs trajets préférèrent troquer la traditionnelle voiture de fonction contre un smartphone dernier cri qui leur permet d’accéder à un véhicule en autopartage, à un billet de train, d’avion ou bien à un taxi ou un VTC. Qui sont-ils et où travaillent-ils ? En fait, c’est difficile à dire…

Pour Ubeeqo, spécialiste de l’autopartage et du crédit mobilité, Emmanuel Nedelec, directeur général France et Benelux, reconnaît que les usages ne vont pas être révolutionnés à brève...

PARTAGER SUR