Véhicule électrique : le marché français frôle les 10 000 immatriculations

Les ventes de véhicules électriques ont atteint 2 611 unités en avril, un chiffre en hausse de 34 % sur un an. Sur les quatre premiers mois de 2016, le marché s’approche des 10 000 unités.

679
Véhicule électrique : le marché français frôle les 10 000 immatriculations

Après un mois de mars achevé en fanfare, les ventes de véhicules électriques en France ne semblent pas parties pour s’arrêter en si bon chemin. Ainsi, d’après les données communiquées par l’Avere, 2 611 VE ont été immatriculés en avril, en progrès de 34 % en un an. Une fois de plus, ces chiffres permettent à ce segment de véhicules de s’approprier plus de 1 % du marché français des ventes de véhicules neufs avec 1,19 % de parts de marché.

Dans le détail, 2 101 VP électriques ont été mis à la route sur la période étudiée contre 1 726 à pareille date en 2015, soit une progression des ventes de 21,7 %. Pour l’Avere, cette embellie « est largement portée par Nissan, qui, grâce au lancement de la nouvelle version de la Leaf avec une batterie de 30kWh, cumule 498 immatriculations ». La Renault Zoé domine cependant toujours le marché avec 990 unités enregistrées, soit 47 % de PdM.

À noter également les belles performances du Kia Soul EV avec 138 immatriculations, de la Bolloré Bluecar avec 122 unités et enfin de la dernière-née de Citroën, la e-Méhari avec 112 ventes.

Du côté des VUL, le marché a doublé en avril avec 510 immatriculations contre 222 en 2015. Le Kangoo Z.E. domine toujours les débats avec 255 unités écoulées, loin devant le Ligier Pulse 4 (61 unités), le Goupil G3 (49) et la Bluecar Golia (38).

Près de 10 000 immatriculations en 4 mois

Depuis début 2016, les ventes de VE atteignent 9 889 immatriculations, « un seuil atteint au mois de juin en 2015 », se félicite l’Avere. Et l’association de justifier ces chiffres par « l’assouplissement des règles pour bénéficier de la prime à la conversion contre la mise à la casse d’un vieux diesel et à l’élargissement de l’offre ». Dans le détail, 8 123 VP (+ 75,5 %) et 1 766 VUL (+ 42,4 %) ont été immatriculés.