Véhicules autonomes : Toyota démarre des tests sur voie publique

854
Lexus autonome

Après des simulations et des essais réussis sur circuits fermés, le constructeur japonais Toyota vient d’annoncer le lancement de tests de conduite autonome sur voies publiques dans le centre-ville de Bruxelles, en Belgique. « Une Lexus LS complètera à plusieurs reprises une boucle fixe au cours des 13 prochains mois », détaille Toyota. Ce véhicule de série sera équipé de capteurs montés sur le toit, à savoir un Lidar, des radars, des caméras et un système de positionnement haute précision. Un opérateur et un conducteur resteront à bord du véhicule pour superviser le véhicule et si besoin intervenir et neutraliser le système de conduite autonome. « Le véhicule automatisé sera également utilisé pour la collecte de données dans le cadre de la participation de Toyota au projet européen L3Pilot aux côtés de 34 autres partenaires », précise le constructeur. Ce projet doit ouvrir la voie à des essais à grande échelle avec environ 100 voitures et 1 000 conducteurs dans 10 pays européens.