Les véhicules Crit’Air 4 bientôt interdits à Paris

À compter du 1er juillet 2019, les véhicules classés Crit’Air 4 feront l’objet de restrictions de circulation à Paris, au même titre que les Crit’Air 5 et les véhicules non classés.

11414
Crit'Air

Comme annoncé dans son Plan Climat Air Énergie territorial (PCAET), la ville de Paris va entamer en 2019 le renforcement de sa zone à circulation restreinte (ZCR), en faisant évoluer les classes de véhicules autorisés à entrer via le dispositif Crit’Air.

Ainsi, à partir du 1er juillet 2019, les véhicules légers Crit’Air 4 ne pourront plus circuler dans Paris intra-muros de 8 h à 20 h du lundi au vendredi, tandis que les poids lourds y seront interdits aux mêmes horaires mais 7 jours sur 7.

En pratique, la mesure concerne les deux-roues, tricycles et quadricycles à moteur mis en circulation avant le 1er juillet 2004, les véhicules particuliers et les véhicules utilitaires diesel mis en circulation avant le 1er janvier 2006 et les poids lourds diesel mis en circulation avant le 1er octobre 2009.

La mairie de Paris rappelle que les professionnels parisiens employant jusqu’à 50 salariés peuvent demander des subventions pour l’achat ou la location de véhicules à faibles émissions, en particulier à destination des auto-entrepreneurs et TPE-PME.

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter

Les aides de la mairie de Paris pour les professionnels

Public Véhicule Montant maximum de l’aide
Auto-entrepreneurs, TPE et PME jusqu’à 50 salariés de Paris Achat ou location d’un vélo à assistance électrique 400 euros
Achat d’un dispositif d’assistance électrique permettant de transformer un vélo en vélo à assistance électrique 400 euros
Achat ou location d’un deux-roues motorisé électrique 400 euros, dans la limite de 33 % du prix
Achat ou la location d’un vélo cargo ou d’un triporteur à assistance électrique ou non 1 200euros
Installation d’un espace pour la recharge de batteries de deux-roues électriques 2 000 euros, dans la limite de 50 % du prix
Auto-entrepreneurs, TPE et PME jusqu’à 50 salariés de Paris, 92, 93 et 94. Achat ou location d’un micro-utilitaire de transport de marchandises inférieur à 1 tonne, électrique, hydrogène ou GNV 1 000 euros
Achat ou location d’un véhicule utilitaire léger électrique, hydrogène ou GNV inférieur à 3,5 tonnes 6 000 euros
Achat ou location d’un poids lourd électrique, hydrogène ou GNV supérieur à 3,5 tonnes 9 000 euros
Achat ou location d’un véhicule utilitaire léger neuf électrique/hydrogène/GNV insonorisé dont le poids total autorisé en charge est strictement inférieur à 3,5 t 20 % du prix HT plafonné à 2 000 euros
Achat ou location d’un poids lourd neuf électrique/hydrogène/GNV insonorisé dont le poids total autorisé en charge est strictement supérieur à 3,5 t 20 % du prix HT plafonné à 6 000 euros
Entreprises franciliennes comptant jusqu’à 150 salariés ayant une activité correspondant au code APE 4939B Achat ou location d’un autocar à motorisation électrique, hydrogène, ou GNV 9 000 euros
Auto-écoles enregistrées à Paris et employant jusqu’à 50 salariés Achat d’un véhicule électrique ou GNV à double commande 6 000 euros
Détenteurs de licences de taxi parisien Achat ou location d’un véhicule hybride rechargeable essence neuf. Montant forfaitaire de 4 000 euros
Achat ou location d’un véhicule hybride rechargeable essence d’occasion Montant forfaitaire de 2 000 euros
Achat ou location d’un véhicule électrique ou hydrogène neuf Montant forfaitaire de 6 000 euros
Achat ou location d’un véhicule électrique ou hydrogène d’occasion Montant forfaitaire de 3 000 euros