Véhicules d’entreprise : le marché sauvé par les VUL en janvier

En janvier 2019, 65 338 VP et VUL ont été immatriculés sur le marché entreprises, soit une hausse de 3,18 %, portée uniquement par les VUL.

994
Utilitaires légers

Selon les chiffres de l’Observatoire du véhicule d’entreprise (OVE), 28 640 VP ont été immatriculés sur le marché entreprises en janvier 2019, soit une baisse de 2,55 % en entreprise par rapport à janvier 2018. À l’inverse, les immatriculations de VUL ont progressé de 11,57 %, à 36 698 VUL.

Janvier 2018 Janvier 2019 Évolution (en %)
VP 37 657 36 698 – 2,55
VUL 25 670 28 640 11,57
Total 63 327 65 338 3,18

L’essence atteint 19,45 % de part de marché en janvier

Du côté des motorisations, les immatriculations de diesel ont reculé de 5,51 % par rapport à janvier 2018, à 49 020 unités. La part de marché du diesel est ainsi descendue à 75,03 %, contre 78,5 % sur l’ensemble de l’année 2018. En parallèle, les ventes de véhicules essence ont augmenté de 55,11 %, à 12 708 unités, avec une part de marché de 19,45 %. 1 262 véhicules électriques ont également été mis à la route, en hausse de 47 %. En revanche, les immatriculations d’hybrides ont reculé de 1,30 %, à 2 284 unités.

  VP VU Total Évolution janvier 2018/janvier 2019 PDM janvier 2019
Diesel 22 478 26 542 49 020 – 5,51 % 75 %
Essence 11 277 1 431 12 708 55,11 % 19,45 %
Hybride 2 132 152 2 284 47 % 3,50 %
Électrique 793 469 1 262 – 1,30 % 1,93 %

 

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter