Véhicules de fonction : moins de véhicules, plus de fonctions

Contrat de location qui marie véhicules électriques et thermiques ou bien encore crédit mobilité, les solutions de substitution à la voiture de fonction font doucement leur entrée dans les entreprises, principalement parmi les plus grandes. Mais pour verdir les flottes, l’abandon du véhicule de fonction ne constitue pas une solution exclusive.

- Magazine N°260
763
vehicules de fonction
© Markus Mainka

Il y a un peu plus d’un an maintenant, ALD Automotive et Arval rejoignaient l’Alliance MAAS : un lobby qui a pour but de promouvoir auprès du Parlement européen les services de mobilité (voir notre article). Une mobilité pas seulement liée à la voiture : on retrouve parmi les membres de cette organisation des fabricants de cycles, des compagnies ferroviaires, des villes ou encore des opérateurs de VTC comme Uber.

Cette adhésion illustre la dynamique dans laquelle se trouvent ces acteurs de la vie des flottes. Si louer des voitures reste leur principale activité, leur panel de services ne cesse de s’élargir pour accompagner les clients dans la...

PARTAGER SUR