Véhicules d’occasion 2015 : un marché dynamique

Alors que les ventes de véhicules neufs ont joué la stabilité de 2013 à 2014, le marché VO a connu une embellie et réalisé en 2014 une belle performance. Avec quelques constats : les constructeurs français s’adjugent la plus large part du marché et le diesel conserve encore son premier rang face à l’essence et aux motorisations alternatives.

- Magazine N°205
1022
Véhicules d’occasion 2015 : un marché dynamique

Si le marché des véhicules neufs est resté stable en 2014 avec 1,796 million d’immatriculations, soit + 0,3 %, les ventes de véhicules d’occasion ont progressé de 2,4 % à 5,447 millions d’unités (voir le tableau ci-contre). Et décembre a été particulièrement dynamique sur le marché VO avec 451 441 immatriculations, soit une hausse de 6,8 % par rapport à décembre 2013.

Le marché du neuf a suivi une évolution inverse en décembre 2014 avec une perte de 6,8 % de ses volumes par rapport à la même période de 2013.

En volume et sur l’ensemble de 2014, le marché VO a connu sa plus belle performance depuis 2007, soit l’année qui a précédé la crise...