Véhicules d’occasion : le marché rebondit en novembre

D’après les dernières données dévoilées par AutoScout24, les ventes de VO ont augmenté de 5,4 % en novembre à 446 912 unités. Depuis le début d’année, le marché progresse de 2,1 %.

508
Véhicules d’occasion : le marché rebondit en novembre

Alors qu’octobre avait été marqué par un coup d’arrêt du marché de la seconde main en France, novembre redresse la barre. Le mois dernier, 446 912 véhicules ont ainsi été vendus, soit une progression des échanges de 5,4 % sur un an. Pour AutoScout24, cette progression s’explique notamment « par un jour ouvrable supplémentaire par rapport à novembre 2014 ».

Les constructeurs français suivent la tendance générale et affichent des ventes à la hausse. Renault, s’il reste le constructeur le plus vendeur, voit les transactions liées à ses modèles croître moins vite que le marché avec 104 930 unités (+ 2,6 %). Peugeot affiche pour sa part une hausse des échanges de 5,4 % (85 264 unités) et le couple Citroën-DS un joli + 6,7 % (59 356 unités)

Volkswagen impacté, l’essence en progrès !

Si, dans les ventes de véhicules neufs, Volkswagen n’a pas encore été impacté par les différents scandales, le constructeur « observe une performance en deçà du marché avec seulement 1,5 % de progression », spécifie AutoScout24. Sa part de marché passant de 7,1 à 6,9 %.

Autre constat de ce mois : la croissance continue de l’essence sur le marché. Sa part de marché a atteint 32,8 % en novembre avec 146 521 véhicules vendus. Les modèles roulant au diesel ont, eux, représenté 65,8 % du marché, contre 67,7 % un an plus tôt.

Sur les onze premiers mois de l’année, le marché du VO affiche une progression de 2,1 % avec 5 100 453 véhicules écoulés.