Véhicules d’occasion : réduire les délais de restitution

"À partir du moment où un véhicule est arrêté, il faut minimiser le temps d’immobilisation pour que le véhicule soit à nouveau disponible à la vente dans les meilleures conditions possibles", note Xavier Diry, directeur général France de Dekra Automotive Solutions, prestataire de services dans le secteur automobile.

- Magazine N°192
698
Xavier Diry

Or, la question de la restitution dans le cadre des contrats de location longue durée reste justement un élément délicat et difficile à gérer. Il faut de fait avoir les outils adéquats afin de collecter l’information au point où a été restitué le véhicule et la tracer correctement.

« Aujourd’hui encore, la gestion de la restitution n’est satisfaisante pour personne. Y compris pour les gestionnaires de flotte : s’ils ne s’occupent pas de savoir ce qu’il advient des véhicules, ils demandent de plus en plus une clarté dans le travail des loueurs sur la restitution. Il faut donc une lecture homogène pour tout le monde. Cela suppose...

PARTAGER SUR