Véhicules d’occasion : un début 2016 en demi-teinte

D’après les statistiques d’AutoScout24, le marché du véhicule d’occasion a connu un mois de janvier difficile. Si à nombre de jours ouvrables comparable, il progresse par rapport à 2015, en données brutes, il s’affiche en repli.

395
Véhicules d’occasion : un début 2016 en demi-teinte

Si les ventes de VN ont connu un excellent début d’année 2016, celles de VO ont enregistré des résultats mitigés en janvier. Ainsi, d’après AutoScout24, 424 394 véhicules ont été échangés sur le marché sur cette période, un chiffre en repli de 1,8 % par rapport à 2015. Ces données restent cependant à nuancer : en effet, à nombre de jours ouvrables comparable, « le marché aurait progressé de 3 % », spécifie AutoScout24.

Dans le détail, les constructeurs français ont marqué un recul. Ainsi, d’après les statistiques, Renault (- 2,7 %), Peugeot (- 3,18 %) et Citroën (- 2,2 %), ont vu leurs ventes de VO baisser en janvier. Un constat partagé par Volkswagen, le constructeur allemand subissant le contrecoup de l’affaire des diesels truqués sur le marché de la seconde main. Ainsi, la marque emblème cède 3,13 %, imitée par Audi (- 3,24 %) et Seat (- 3,26 %).

Nissan cartonne, les coréennes aussi

Du côté des satisfecits, Nissan a connu une belle progression de ses ventes avec 10 609 unités (+ 10,07 %), tandis que les marques sœurs coréennes Hyundai et Kia ont affiché des hausses de 2,66 % et 5,18 %, avec respectivement 3 362 et 2 539 ventes.

Enfin, du côté des motorisations, l’essence a poursuivi sa lente ascension avec une part de marché de 31,86 % en janvier avec 135 218 ventes. Le diesel est resté cependant ultra dominant avec 66,77 % du marché pour 283 360 unités. À noter enfin « la progression des motorisations hybrides avec + 26 % sur un an, détaille AutoScout24, mais dans des volumes encore faibles. »