Véhicules d’occasion : un marché sous observation

L’année 2012 s’est conclue par une remarquable stabilité sur le marché du véhicule d’occasion (VO). Cela étant, le léger fléchissement des prix du second semestre incite les professionnels à la prudence. La crise de 2008 reste encore dans les esprits et les différents acteurs contrôlent savamment leurs stocks pour maintenir les valeurs de revente.

- Magazine N°185
664
Véhicules d'occasion : un marché sous observation

La prospective reste un exercice périlleux. Prévoir l’avenir expose à l’erreur. Seuls les voyants s’y adonnent sans craindre le ridicule devant une réalité pour le moins mouvante. Et pourtant les professionnels du VO que nous avons interrogés ont joué le jeu. S’appuyant sur le bilan de l’année écoulée et sur leur expérience, ils tracent à grands traits la physionomie du marché en 2013.

Directeur de l’exploitation d’ALD Automotive France, Hugues de Monteville fait partie de ces professionnels. En 2012, la filiale française de la Société Générale a vendu 47 000 VO contre 45 500 en 2011, soit une progression de 2,5 points. « Ces volumes...