Véhicules écologiques : une ambition pour l’avenir à Cannes

Bernard Peru, Directeur du service garage Parcauto de la ville de Cannes, évoque l’engagement de la municipalité pour faire en sorte, qu’à terme, la moitié du parc roule propre.

- Magazine N°138
490

« La municipalité de Cannes a une volonté de renouveler son parc de véhicules en tenant compte des impératifs environnementaux. Nous en sommes aujourd’hui à un taux de renouvellement d’environ 15 % sur les 70 à 80 véhicules que nous remplaçons chaque année, sur une flotte totale de 620 unités. Nous espérons arriver à la moitié du parc équipé à la fin du mandat municipal en cours. Notre choix s’est porté sur l’électrique, car le GNV est évolutif au niveau des coûts et les biocarburants ne sont pas tout à fait au point. Et c’est la technologie la moins polluante. Cela étant, nous l’utilisons exclusivement sur du plat, car l’autonomie de ces véhicules n’est pas encore suffisante pour les faire rouler partout. Cela a été un peu une aventure, car l’offre n’est quand même pas énorme. La société Newteon est venue nous voir et nous avons essayé leurs véhicules. Ils se sont adaptés à nos spécificités locales car les routes à Cannes, cela monte vite, et nous avions des exigences, notamment au niveau des châssis des véhicules. »

PARTAGER SUR