Véhicules électrifiés : une progression insuffisante en 2019

D’après le bilan de l’association Avere-France, 50 884 véhicules légers électriques à batterie ont été immatriculés en 2019, soit + 26 % comparé à 2018. S’y ajoutent 18 582 hybrides rechargeables, pour un total de 69 466 véhicules électrifiés mis à la route, soit seulement 70 % de l’objectif fixé par le contrat stratégique de filière.

1668
Véhicules électrifiés - suivi du contrat stratégique de filière en 2019
Source : Avere

Selon les chiffres de l’Avere-France, 5 453 véhicules légers électriques à batterie ont été immatriculés en décembre 2019, soit + 1 % comparé à décembre 2018. Le marché a été porté par les VP avec 4 803 unités mises à la route le mois dernier, soit + 8 % par rapport à décembre 2018. Les ventes de VUL électriques ont en revanche reculé de 29 % à 640 unités. À noter que 10 BMW i3 à prolongateur d’autonomie ont également été vendues (- 84 %).

En parallèle, 2 437 hybrides rechargeables ont été immatriculées en décembre 2019, en hausse de 113 % comparé à décembre 2018, mais aussi 4 véhicules hydrogène et 796 deux-roues motorisés électriques (- 15 %).

50 884 VP et VUL électriques immatriculés en 2019

Ainsi, ce ne sont pas moins de 50 884 véhicules électriques qui ont été mis à la route sur l’ensemble de 2019, soit + 26 % par rapport à 2018. Cependant, seul le segment des VP électriques a affiché une hausse avec 42 763 unités immatriculées, soit + 38 %. Les ventes de VUL électriques ont pour leur part reculé de 2 % avec 7 958 unités immatriculées en 2019 contre 8 103 en 2018. Précisons également que 163 BMW i3 à prolongateur d’autonomie ont été vendues cette année (- 86 %).

En outre, les véhicules hydrogène se sont fait une petite place sur le marché avec 63 unités immatriculées en 2019, contre 36 en 2018, soit + 43 %. Le marché des hybrides rechargeables a quant à lui affiché une progression de 38 % avec 18 582 unités immatriculées en 2019. Notons aussi que 13 965 deux-roues motorisés électriques ont été mis à la route l’année dernière, soit une progression de 43 %.

Véhicules électrifiés : l’objectif 2019 non atteint

Au total, 69 466 véhicules légers électrifiés ont donc été immatriculés en 2019, en hausse de 29 % par rapport à 2018. Une tendance positive mais qui reste insuffisante puisque l’objectif fixé par le contrat stratégique de filière, à savoir 100 000 VL électrifiés neufs mis à la route en 2019, n’a pas été atteint. Or, l’objectif 2020 est de 170 000 VL électrifiés.

« Nous avons atteint 70 % de l’objectif annuel du contrat stratégique de filière, note ainsi Cécile Goubet, déléguée générale de l’Avere-France. Il faudra rattraper ce déficit tout en doublant le nombre de véhicules vendus en 2020 pour tenir la trajectoire. » Une trajectoire qui, rappelons-le, vise à atteindre 1 million de VL électrifiés en 2022. L’Avere-France s’inquiète donc de la réduction du bonus écologique entrée en vigueur au 1er janvier 2020. Reste à savoir si les évolutions réglementaires et la sortie de nouveaux modèles convaincront suffisamment d’acheteurs de passer à l’électrique ou l’hybride rechargeable.

Les données

Décembre 2019 Évolution décembre 2018/2019 Cumul 2018 Cumul 2019 Évolution cumul 2019/2018
Véhicules électriques particuliers 4 803 8 % 31 055 42 763 38 %
Véhicules électriques utilitaires 640 – 29 % 8 103 7 958 – 2 %
Véhicules électriques avec prolongateur d’autonomie 10 – 84 % 1 148 163 – 86 %
Total véhicules légers électriques 5 453 1 % 40 306 50 884 26 %
Véhicules hybrides rechargeables 2 437 113 % 13 439 18 582 38 %
Total véhicules légers rechargeables 7 890 21 % 53 745 69 466 29 %
Véhicules hydrogène 4 300 % 36 63 75 %
2-roues motorisés électriques 796 – 15 % 9 776 13 965 43 %

Source : Avere-France / AAA Data

PARTAGER SUR