Véhicules électriques et hybrides : le contrôle technique réglementé

21 ans après la naissance du contrôle technique, le ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie a publié un arrêté légiférant sur les points de contrôle des modèles électriques et hybrides rechargeables. 

462

Cet arrêté s’appliquera à partir du 10 janvier 2014 pour les modèles de moins de 3,5 tonnes.

En plus de précisions sur les modalités des visites techniques et sur l’agrément des contrôleurs, des installations et des réseaux de contrôle, le document détaille point par point la méthodologie à adopter. Chacun des composants électriques, tels que les circuits électriques haute-tension, les systèmes de charge et continuité de masse, et les équipements électriques et électroniques sur circuit haute-tension, font bien entendu l’objet d’une série de contrôles.

Pour le moment, cette réglementation ne couvre qu’un faible de nombre de véhicules, à savoir ceux commercialisés en 2010, année marquée par l’immatriculation des premiers VP électriques. De la Smart Fortwo à la Peugeot iOn, en passant par la Citroën C-Zéro, la Renault Fluence ou la Mitsubishi iMiev, 184 VP électriques et 796 VUL ont été écoulés en 2010 selon l’Avere.

Pour en savoir plus: 

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000026979301&dateTexte=&categorieLien=id

PARTAGER SUR