Véhicules électriques : les loueurs attendent l’étincelle

Si les immatriculations de véhicules électriques restent encore très limitées au sein des flottes professionnelles, les loueurs n’en multiplient pas moins les offres pour allécher les clients. Parmi celles-ci, la prestation « switch » pour passer d’un véhicule électrique à un modèle thermique selon les besoins. Un essai qui reste encore à transformer.

- Magazine N°246
1020
véhicules électriques
©Sopotnicki

« N’hésitez pas à proposer un véhicule électrique à vos collaborateurs. Ils peuvent bénéficier d’un véhicule thermique jusqu’à 60 jours par an. » Telle est la maxime d’ALD Automotive dont l’offre Switch a été lancée début 2018. Mais seuls 25 contrats ont été signés l’an dernier, essentiellement pour des conducteurs de Zoé et d’i3. Après un test avec Orange l’an passé, ALD veut déployer cette offre plus largement et vise plusieurs centaines de contrats en 2019. Pour cela, le loueur mise sur l’arrivée de modèles comme le Kia E-Niro et le Jaguar I-Pace afin de porter l’intérêt des entreprises pour l’électrique.

De son côté, Athlon aligne une...