Véhicules électriques : 2 564 VP et VU immatriculées en mai 2018

Selon le baromètre de l’association Avere-France, les ventes de VP électriques ont progressé de 5,04 % en mai 2018 comparé à mai 2017, et celles de VU électriques de 17,69 %.

1018
Épernay offre un nouveau service d'autopartage en partenariat avec Clem'

Après des ventes record en mars et une forte baisse en avril, le marché du véhicule électrique a de nouveau affiché une hausse au mois de mai.

Côté VP, 2 105 unités ont été mises à la route (+ 5,07 %). La Zoé a représenté plus de la moitié des immatriculations avec 1 085 unités vendues, en baisse de 11,79 % par rapport à mai 2017. Un recul qui a bénéficié à la Leaf (331 unités, + 39,66 %) et à l’i3 (117 unités, + 64,79 %). Les modèles i3 équipés de prolongateur d’autonomie ont toutefois rencontré moins de succès (- 11,22 %).

Le bilan mensuel est également positif pour le marché des VU électriques avec 459 unités mises à la route, soit + 17,69 %. Parmi celles-ci, l’Avere a comptabilisé 258 Kangoo Z.E. (+ 63,29 %), 65 Zoé utilitaires (+ 53,8 %), 39 Partner, 38 Berlingo (- 13,64 %) et 27 Goupil G4 (- 12,90 %).

En revanche, les immatriculations d’hybrides rechargeables ont stagné : 994 unités ont été mises à la route le mois dernier, contre 977 en mai 2017. Selon l’Avere, le Volvo XC60 a été le VHR le plus vendu à 113 unités. En parallèle, les immatriculations de Volvo XC90 ont été multipliées par trois, avec 100 unités mises à la route en mai 2018 contre 29 en mai 2017. Le BMW X5 (82 unités, + 82,22 %) et la Volkswagen Passat (80 unités, + 45,45 %) ont également gagné du terrain. Et ce au détriment du Mercedes GLC dont les ventes ont chuté de 39,33 % à 108 unités.

Au total, sur les cinq premiers mois de l’année, 11 755 VP électriques ont été immatriculés, soit + 9,1 % comparé à la même période en 2017, ainsi que 2 820 VU électriques (+ 36,03 %) et 5 072 hybrides rechargeables (+ 24,37 %).

PARTAGER SUR