Véhicules électriques :Mitsubishi et PSA s’allient pour ouvrir une usine en Russie

Comme Honda et comme Toyota, Mitsubishi a fourni lui aussi une dizaine de véhicules électriques i MiEV 1 ( Mitsubishi innovative Electric Vehicle) lesquels ont été officiellement utilisés lors du Sommet du G8 à Hokkaido Toyako pour l’acheminement des personnalités. Mitsubishi commercialisera ce véhicule électrique i MiEV en 2009 au Japon.

- Magazine N°140
565

 Basé sur la mini voiture «i», i MiEV fait appel à une batterie lithium-ion de grande capacité et un moteur électrique compact, à rendement élevé à la place de la motorisation classique. Actuellement, MMC effectue des tests dans les flottes d’entreprise, en coopération avec plusieurs sociétés japonaises de distribution d’électricité, afin de généraliser le plus vite possible l’utilisation des véhicules électriques sur les routes du Japon. La marque japonaise envisage également la commercialisation de ce modèle en Europe et aux États-Unis. Ainsi Mitsubishi qui produit les Peugeot 4007 et Citroën C-Crosser vient, avec PSA Peugeot Citroën, de poser la première pierre d’une usine commune en Russie, à Kalouga près de Moscou. Plus récemment encore, ces constructeurs ont signalé leur volonté d’envisager une coopération technique dans le domaine des chaînes de traction électriques. Ce projet porte sur le développement, la fabrication et l’utilisation de chaînes de traction électriques pour des petits modèles urbains dont le I MiEV pourrait être la base de travail commune. Un retour vers le futur pour PSA Peugeot Citroën qui demeure à ce jour le plus gros fabricant mondial de véhicules électriques avec 10 000 unités.

PARTAGER SUR