Véhicules électriques : quelle source d’énergie ?

Alors que les véhicules électriques et hybrides rechargeables devraient représenter la majeure partie du parc de VP neufs en 2035, se pose la question de leur vecteur énergétique. Avec des travaux de recherche qui portent autant sur les technologies de batterie que de pile à combustible à hydrogène, et pour objectif d’optimiser les performances énergétiques.

- Magazine N°250
912
recharge vehicule electrique
© macor / 123rf

Pour Jean-Luc Brossard, directeur R&D de la Filière automobile et mobilités (PFA), il ne devrait pas y avoir de rupture technologique dans les dix à quinze ans avec les batteries électriques – comme pour les motorisations : « Les batteries lithium-ion devraient prédominer pendant encore au moins quinze ans, avec une amélioration de la densité énergétique et une diminution du prix », avance-t-il.

Parmi les pistes d’évolution, on parle de batteries lithium-ion solide. « L’utilisation d’un électrolyte solide amène à augmenter la tension de la batterie et donc la densité énergétique par rapport aux électrolytes liquides actuels. En effet, ces...