Véhicules électriques : des ventes en basse tension en novembre

Le baromètre mensuel de l’Avere-France indique une baisse de 15 % des immatriculations des véhicules électriques et hybrides rechargeables en novembre.

1010
Véhicules électriques : des ventes en basse tension en novembre

Avec 1 774 immatriculations en novembre 2016 contre 2 091 en novembre 2015, le marché du véhicule électrique et hybride rechargeable s’est affiché en recul de 15 %. Il est toutefois resté en hausse de 25,5 % depuis le début 2016, à 24 036 immatriculations. L’Avere estime que cette baisse est temporaire, due à l’attente des acheteurs pour les nouveaux modèles annoncés, avec notamment une autonomie renforcée comme pour la Zoé.

Si cette Zoé de Renault est demeurée en tête des ventes des véhicules particuliers, avec 40 % des parts de marché, ses immatriculations ont marqué un net retrait en novembre par rapport à novembre 2015, à – 38 %. La Leaf de Nissan, en seconde position des ventes avec 232 immatriculations, a elle progressé de 34 % sur cette période ; elle est arrivée devant la BMWi3 avec prolongateur d’autonomie, qui, avec 117 immatriculations, a affiché une hausse de 77 % par rapport à novembre 2015. La Tesla Model S, qui occupait cette troisième place en octobre dernier avec 132 immatriculations, n’en a réalisé que 29 en novembre. De manière générale, les immatriculations de VP électriques ont progressé de 25,8 % depuis le début de l’année, soit 1,04 % des immatriculations totales de voitures neuves.

Les immatriculations de VU ont elles aussi progressé depuis le début de l’année, à + 24 %, malgré un recul en novembre de 18 %, à 476 unités contre 583 en novembre 2015. Le Kangoo Z.E., s’il a conservé la tête des immatriculations à 233 unités, a comme la Zoé connu une baisse de 38 % par rapport à novembre 2015. Viennent ensuite le Ligier Pulse 4, à 55 immatriculations, le Goupil G3 (43), le Nissan e-NV200 (41), le Citroën Berlingo (34), la Zoé VU (24) et le Peugeot Partner (24).

Du côté des hybrides rechargeables, la baisse des immatriculations s’est élevée à – 18 % à 412 unités. C’est le SUV GLC de Mercedes qui a occupé la tête des ventes avec 63 immatriculations, devant le Porsche Cayenne (48) et la Golf GTE (43). Depuis le début de l’année, ce segment des hybrides rechargeables a progressé de 33 % à 5 812 immatriculations.

PARTAGER SUR