Véhicules d’entreprise : – 23,6 % en mars 2020

Selon l’Arval Mobility Observatory, les immatriculations de VP et VUL en entreprise ont reculé de 63,49 % en mars 2020 comparé à mars 2019, avec seulement 30 709 unités mises à la route.

1178
Véhicules d'entreprise

« Le marché du véhicule d’entreprise n’a pas tardé à subir de plein fouet les conséquences de l’épidémie de Covid-19, constate l’Arval Mobility Observatory. Le confinement décrété à partir du 17 mars à midi et les fermetures des concessions et autres entreprises qui en ont découlé ont donné un coup d’arrêt spectaculaire à l’activité. »

Ainsi, en mars 2020, seuls 30 709 véhicules légers ont été immatriculés en entreprise, soit – 63,49 % par rapport à mars 2019, dont 17 956 VP (- 63,81 %) et 12 753 VUL (- 63,04 %). Cette forte baisse a touché toutes les motorisations avec 20 378 VL diesel vendus (- 65,87 %), 6 118 essence (- 68,78 %), 2 177 hybrides (- 13,78 %) et 1 932 électriques (- 11,29 %). À titre de comparaison, le marché automobile national a chuté de 70,95 % avec 79 516 VP et VUL mis à la route.

En conséquence, sur les trois premiers mois de 2020, le marché entreprises a affiché un repli de – 23,6 % par rapport à la même période en 2019, avec 166 727 unités immatriculées dont 98 430 VP (- 21,85 %) et 68 297 VUL (- 25,99 %). Le marché national a quant à lui reculé de – 32,87 % sur les trois premiers mois de 2020 à 453 121 unités.

Côté motorisations, l’hybride et l’électrique ont malgré tout affiché une hausse des immatriculations en entreprises au premier trimestre 2020 comparé au premier trimestre 2019, avec respectivement 11 382 VL hybrides (+ 63,68 %) et 6 948 VL électriques (+ 42,55 %). « Covid-19 ou pas, les motorisations alternatives poursuivent leur croissance au sein des flottes d’entreprises », note l’observatoire. En revanche, seuls 116 068 VL diesel (- 27,41 %) et 31 983 VL essence (- 30,8 %) ont été mis à la route.

Fin mars 2020, l’électrique affichait ainsi une part de marché record de 4,17 % et l’hybride de 6,8 %, contre 19,18 % pour l’essence et 69,62 % pour le diesel.

PARTAGER SUR