Véhicules hydrogène : la longue marche des constructeurs

Lancements de nouveaux modèles ou implantations de stations de recharge : les véhicules hydrogène font parler d’eux depuis quelques années, bien que leur nombre reste encore extrêmement restreint. Effet de mode ou mouvement réel ? La pile à combustible nourrie à l’hydrogène n’en est pas à son coup d’essai. En espérant que cette fois sera la bonne.

- Magazine N°240
4802
Véhicules hydrogène - Toyota Mirai
Toyota Mirai

Tous les grands constructeurs ont développé, à un moment ou un autre, un prototype de véhicule fonctionnant avec une pile à combustible (PAC) « nourrie » à l’hydrogène.

L’emballement technologique date de 2008 avec General Motors qui a dévoilé cette année-là son Opel HydroGen4. Un modèle emmené par un moteur électrique de 73 kW/100 ch, alimenté par une batterie de 93 kWh, elle-même rechargée par une PAC fonctionnant avec 4,2 kg d’hydrogène stocké sous 700 bars. L’autonomie affichée par cet HydroGen4 s’élevait alors à 320 km. Et notre essai de cet éphémère monospace soulignait la parfaite maîtrise technologique et la transparence de fonctionnement...