Véhicules légers électrifiés : + 231 % en juin 2020

Les ventes de véhicules légers électrifiés, électriques et hybrides rechargeables, ont affiché un record en juin 2020 avec 22 630 unités immatriculées, soit une hausse de 231 % comparé à juin 2019.

3152
véhicules légers électrifiés juin 2020
© Dmytro Sidelnikov / 123RF

D’après les chiffres de l’association Avere-France, les ventes de véhicules légers électrifiés ont progressé de 231 % en juin 2020 comparé à juin 2019. Un total de 22 630 unités ont été mises à la route dont 15 323 véhicules électriques (+ 179 %) – soit 13 728 VP (+ 205 %) et 1 596 VUL (+ 63 %) – et 7 307 hybrides rechargeables (+ 446 %). S’y ajoutent 5 véhicules hydrogène, 4 bus électriques, 2 camions électriques, mais seulement 1 380 deux-roues électriques (- 14 %).

« Ces excellents chiffres permettent de rattraper partiellement le retard pris sur l’atteinte des 170 000 immatriculations prévues par le contrat stratégique de filière pour 2020, réalisée à 41 % (+ 11 points par rapport à mai 2020) », se félicite l’Avere.

Le bilan du premier semestre 2020

Au total, 69 160 véhicules légers électrifiés ont été immatriculés au premier semestre 2020, soit autant que sur l’ensemble de l’année 2019 et en hausse de 108 % par rapport au premier semestre 2019. Dans le détail, l’Avere a comptabilisé la vente de 48 871 véhicules électriques (+ 93 %). Des chiffres que « le report des livraisons prévues au printemps n’explique pas seul », affirme Cécile Goubet.

« La part importante des ménages, qui représentent 70 % des achats de voitures particulières électriques parmi les acquéreurs en juin 2020, confirme un réel engouement pour les modèles à faibles émissions », poursuit-elle. De fait, le marché a été porté par le segment des véhicules particuliers avec 44 978 unités mises à la route (+ 114 %), tandis que les ventes de VUL électriques ont affiché un recul de 9 % à 3 893 unités.

En parallèle, 20 289 hybrides rechargeables ont été immatriculés sur les six premiers mois de l’année (+ 158 %), ainsi que 51 véhicules hydrogène, 66 bus électriques et 4 camions électriques. Les ventes de deux-roues électriques ont quant à elle chuté de 32 % à 4 977 unités entre le premier semestre 2019 et le premier semestre 2020.

À fin juin 2020, les parts de marché s’élevaient à 6,3 % pour les VP électriques, 2,2 % pour les VUL électriques et 2,3 % pour les hybrides rechargeables. L’Avere compte maintenant sur les aides prévues dans le plan de soutien automobile pour conforter la dynamique du marché, mais souligne la nécessité de faciliter la recharge au quotidien.

Notre précédente brève sur la filière électrique

Marché du véhicule électrifié neuf en France métropolitaine en 2020

Juin 2020 Évolution juin 2019/2020 Cumul 2020 Évolution cumul 2019/2020
Véhicules électriques particuliers 13 728 205 % 44 978 114 %
Véhicules électriques utilitaires 1 596 63 % 3 893 – 9 %
Total véhicules légers électriques 15 323 179 % 48 871 93 %
Véhicules hybrides rechargeables 7 307 446 % 20 289 158 %
Total véhicules légers rechargeables 22 630 231 % 69 160 108 %
Bus électriques 4 66
Camions électriques 2 4
Véhicules à hydrogène 5 51
Deux-roues motorisés électriques 1 380 – 14 % 4 977 – 32 %

Source : Avere-France / AAA Data

PARTAGER SUR