Véhicules légers rechargeables : + 30 % en février 2021

Selon le baromètre mensuel de l’association Avere-France, 18 247 véhicules légers électriques et hybrides rechargeables ont été immatriculés en février 2021, en hausse de 30 % comparé à février 2020, avec une part de marché de 10,7 %.
917
Véhicules légers rechargeables

Après une hausse de 2 % en janvier 2021, le marché des véhicules légers électriques et hybrides rechargeables est resté dynamique. D’après les statistiques de l’association Avere-France, 18 247 unités ont été immatriculées en février 2021, soit + 30 % comparé à février 2020. En comparaison, le marché automobile global a affiché un recul de 18 %.

Le marché tiré par l’hybride rechargeable

Dans le détail, les ventes ont été tirées par le segment des hybrides rechargeables avec 9 097 unités mises à la route le mois dernier, soit + 134 % par rapport à février 2020. En revanche, les ventes de véhicules légers électriques ont reculé de 10 % à 9 150 unités, dont 8 425 VP (- 11 %) et 725 VUL (+ 3 %). « Les véhicules électrifiés rechargeables se sont octroyé près de 11 % de parts de marché le mois dernier », se félicite Cécile Goubet, déléguée générale de l’Avere-France.

Les régions Île-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes et PACA sont celles qui ont enregistré le plus grand nombre d’immatriculations. Signalons en parallèle la vente en février de 1 187 deux-roues motorisés électriques (+ 29 %), de 89 bus électriques (+ 456 %) ainsi que d’un camion électrique (- 50 %) et d’un véhicule hydrogène (- 88 %).

VL rechargeables : + 16 % depuis début 2021

Au total, sur les deux premiers mois de l’année, 34 059 véhicules légers électriques et hybrides rechargeables ont été immatriculés, en hausse de 16 % comparé à la même période en 2020. Là encore, ce sont surtout les véhicules hybrides rechargeables qui ont tiré leur épingle du jeu avec 17 316 unités mises à la route (+ 125 %). Inversement, les ventes de véhicules électriques ont chuté de 23 % sur la période, à 16 743 unités. Toutefois, seul le segment des VP électrique est en cause, à 14 897 unités (- 27 %). Du côté des VUL, 1 846 unités ont été immatriculées sur deux mois (+ 34 %). Notons également la vente de 1 950 deux-roues motorisés électriques (+ 9 %).

Fin février, l’Avere-France comptabilisait 504 354 modèles électrifiés rechargeables mis en circulation depuis 2010. Pour rappel, la France s’est fixé pour objectif d’atteindre 706 000 unités en circulation d’ici fin 2021, puis 1 million d’ici fin 2022.

Marché des véhicules électriques rechargeables neufs – France métropolitaine, février 2021

  Immatriculations février 2021 Immatriculations totales en 2021

Véhicules électriques particuliers

8 425 (- 11 % VS février 2020)

14 897 (- 27 % sur un an)

Véhicules électriques utilitaires 725 (+ 3 %)

1 846 (+ 34 %)

Total véhicules légers électriques 9 150 (- 10 %) 16 743 (- 23 %)
Véhicules hybrides rechargeables 9 097 (+ 134 %) 17 316 (+ 125 %)
Total véhicules électriques + hybrides rechargeables 18 247 (+ 30 %) 34 059 (+ 16 %)
Deux-roues motorisés électriques 1 187 (+ 29 %) 1 950 (+ 9 %)
  • Bus électriques : 89 (+ 456 %)
  • Camions électriques : 1 (- 50 %)
  • Véhicules à hydrogène : 1 (- 88 %)

Source : Avere-France / AAA Data