Véhicules légers électrifiés rechargeables : + 198 % en octobre 2020

D’après le baromètre de l’association Avere-France, 21 199 véhicules légers électriques et hybrides rechargeables ont été immatriculés en France métropolitaine en octobre 2020, soit + 198 % comparé à octobre 2019. Leur part de marché atteint désormais 10 %.

899
Véhicules légers électrifiés rechargeables - suivi du contrat stratégique de filière
Source : Avere-France

Malgré le reconfinement, le marché des véhicules légers électrifiés et rechargeables continue sa progression selon l’association Avere-France. Pour rappel, à l’exception d’une chute de 67 % en avril, les immatriculations ont progressé tout le reste de l’année avec + 227 % en janvier+ 210 % en février et + 126 % en mars, puis + 61 % en mai+ 231 % en juin+ 219 % en juillet-août et + 206 % en septembre.

10 985 VL électriques et 10 214 hybrides rechargeables mis à la route

Cette hausse s’est poursuivie en octobre 2020 avec 21 199 véhicules légers électriques et hybrides rechargeables mis à la route, soit + 198 % par rapport à octobre 2019, dans un marché global en baisse de 9 %. « Le segment des véhicules électriques et PHEV a représenté, en octobre 2020, 10 % de parts de marché en France contre un peu plus de 3 % en octobre 2019 », s’est félicitée Cécile Goubet, déléguée générale de l’Avere-France.

Dans le détail, l’association a comptabilisé 10 985 véhicules électriques (+ 116 %) – dont 10 043 véhicules particuliers (+ 129%) et 940 utilitaires (+ 36 %) –, ainsi que 10 214 hybrides rechargeables (+ 399 %). S’y ajoutent 1 246 deux-roues motorisés électriques (- 1 %) et 8 bus électriques.

La part de marché de l’électrique s’élevait ainsi fin octobre à 6 % sur le segment des VP et 2,3 % sur le segment des VUL ; et celle de l’hydride rechargeable à 4,8 %. À noter que les particuliers représentent 60 % des acquéreurs de véhicules 100 % électriques, tandis que les professionnels comptent pour 66 % des acheteurs d’hybrides rechargeables, précise l’Avere-France.

Les objectifs 2020 atteints à 80 %

« Ces excellents chiffres permettent de rattraper le retard pris durant le premier confinement sur l’objectif des 170 000 immatriculations prévues par le contrat stratégique de filière pour 2020 ; réalisées à 80 % », indique l’association.

En effet, sur dix mois, 137 787 VL rechargeables ont été immatriculés, en progression de 149 % et de plus de 80 000 unités par rapport à la même période en 2019. Parmi eux :  80 609 VP (+ 132 %) et 6 497 VUL électriques (- 3 %), soit un total de 87 106 unités (+132 %), ainsi que 50 681 hybrides rechargeables (+ 267 %). Notons également l’immatriculation de 10 140 deux-roues motorisés électriques (- 19 %), 54 véhicules hydrogène mais aussi 90 bus et 4 camions électriques depuis janvier 2020.

La France doit toutefois rattraper un déficit de quasiment 30 000 unités pour tenir la trajectoire vers 1 million de VL électrifiés en circulation en 2022, alors que seulement 69 524 unités ont été mises à la route en 2019 sur un objectif de 100 000.

Notez enfin que les modèles les plus vendus sur dix mois restent la Zoé, l’e-208, la Model 3 pour les VP électriques, et le Kangoo Z.E, la Zoé et l’eNV200 pour les VUL électriques. Le segment des hybrides rechargeables est quant à lui dominé par les SUV avec le 3008, le DS 7 Crossback et le Captur.

Marché du véhicule électrifié neuf en France métropolitaine en 2020

Octobre 2020 Évolution octobre 2019/2020 Cumul 2020 Évolution cumul 2019/2020
Véhicules électriques particuliers 10 043 129 % 80 609* 132 %
Véhicules électriques utilitaires 940 36 % 6 497 – 3 %
Total véhicules légers électriques 10 985* 116 % 87 106* 109 %
Véhicules hybrides rechargeables 10 214 399 % 50 681 267 %
Total véhicules légers rechargeables 21 199* 198 % 137 787* 149 %
Bus électriques 8 90
Camions électriques 0 4
Véhicules à hydrogène 0 54
Deux-roues motorisés électriques 1 246 – 1 % 10 140 – 19 %

* Ce chiffre inclut les immatriculations de la BMW i3 « Range Extender » (2 en octobre, 28 depuis le début de l’année)

Source : Avere-France / AAA Data