En mai, les ventes de véhicules particuliers à la hausse en Europe

Les immatriculations de véhicules particuliers ont progressé de 7,6 % en Europe en mai dernier, et de 8,9 % en France.

732
Véhicules particuliers

Il s’est vendu 1 386 818 véhicules particuliers dans l’Europe des 28 au mois de mai 2017 selon l’ACEA, l’association des constructeurs européens. Un niveau supérieur de 7,6 % par rapport au mois de mai 2016. Les ventes françaises se sont situées au-dessus de cette moyenne avec une augmentation de 8,9 % à 191 416 unités. Une hausse qui n’a pas suffi à combler le retard du marché français sur la moyenne européenne depuis le début de l’année. Sur cette période en Europe, les ventes ont progressé en moyenne de 5,3 % contre 3,3 % en France, à 904 341 unités.

Les véhicules particuliers tirent les français

Cette conjoncture est toutefois restée favorable aux marques françaises. Les ventes du groupe Renault se sont affichées en hausse de 10,2 %, principalement tirées par Dacia, à + 27,7 %. Les immatriculations des VP du Groupe PSA ont progressé de 4,7 % mais avec un fort recul des ventes de DS, à – 35,1 %, soit 3 781 unités. Un repli dans la lignée de ses performances depuis le début de l’année, soit une baisse de 35,6 % à 20 204 unités.

Notre brève sur le marché des VP en avril 2017.

PARTAGER SUR