Véhicules légers rechargeables : + 33 % en octobre 2021

D’après le baromètre de l’association Avere-France, 28 199 véhicules légers électriques et hybrides rechargeables ont été immatriculés pendant le mois d’octobre 2021, en hausse de 33 % comparé à octobre 2020.
551
Baromètre du marché des véhicules électrifiés rechargeables octobre 2021
© Avere-France

Le baromètre de l’Avere-France a recensé 28 199 immatriculations de véhicules légers (VL) électriques et hybrides rechargeables en octobre 2021, soit + 33 % par rapport à octobre 2020. L’association a effectivement enregistré la mise en circulation de 16 607 véhicules légers électriques (BEV, + 51 % comparé à octobre 2020), dont 15 582 véhicules particuliers (+ 55 %) et 1 158 utilitaires (+ 9 %).

« Depuis le mois de septembre 2021, les immatriculations de véhicules 100 % électriques dominent largement celles des modèles hybrides rechargeables, alors que la différence était plus ténue il y a encore quelques mois. L’arrivée massive de nouvelles voitures électriques semble avoir boosté les chiffres », analyse Cécile Goubet, déléguée générale de l’Avere-France.

En parallèle, l’Avere-France a dénombré 11 592 véhicules légers hybrides rechargeables immatriculés (+ 13 %), dont 11 527 VP (+ 39 %) et 65 VUL, en octobre 2021.

BEV et PHEV : 17,8 % de part de marché en octobre 2021

Les véhicules électrifiés rechargeables ont ainsi représenté, en octobre 2021, 17,8 % de parts de marché. « Un score similaire à celui de septembre 2021, qui établissait alors un nouveau record », commente Cécile Goubet. Dans le détail, les VP BEV ont atteint 13,1 % de parts de marché contre 3,4 % pour les VUL BEV et 9,8 % pour les PHEV.

Concernant le profil des acheteurs, 75 % des PHEV ont été achetés par des entreprises en octobre 2021 tandis que 57,4 % des BEV ont été acquis par des particuliers.

En octobre 2021, les régions ayant le plus immatriculé de véhicules électrifiés rechargeables demeurent : l’Île-de-France avec 6 266 unités, puis Auvergne-Rhône-Alpes avec 3 580 véhicules la Provence-Alpes-Côte d’Azur avec 3 120 unités.

Dans ce baromètre d’octobre 2021, l’Avere a précisé les trois premières voitures électriques vendues sur le marché de l’occasion en France métropolitaine en septembre 2021 : Renault Zoé (1 851 exemplaires), Nissan Leaf (447 unités) et Peugeot e-208 (388 véhicules). Et pour les modèles hybrides rechargeables d’occasion : Volkswagen Golf (310 unités), puis Peugeot 3008 (261), suivis par les Renault Captur et Mercedes GLC avec 218 unités chacun.

+ 78 % depuis janvier 2021

Entre janvier et octobre 2021, 245 779 VL électriques et hybrides rechargeables ont été immatriculés, en hausse de 78 % par rapport à la même période en 2020, dont 131 763 VL électriques (+ 51 %) et 114 016 VL hybrides rechargeables (+ 125 %).

Par conséquent, depuis janvier 2010, 716 075 VL électrifiés rechargeables ont été mis à la route en France selon l’Avere-France, dont 469 750 BEV et 246 325 PHEV.

+ 67 % de deux-roues motorisés électriques

En parallèle des VL électrifiés et rechargeables, le baromètre d’octobre 2021 de l’Avere-France a indiqué que 3 992 deux-roues motorisés électriques ont été immatriculés entre août et septembre 2021, soit + 67 % par rapport à la même période en 2020. Parmi les premières marques, l’association dénombre 710 Askoll eS2, 278 Sur-Ron Light Bee et 182 Super Soco Electric.