Utilitaires : les électrons en ligne de mire

Sur un marché des utilitaires qui reste plutôt porteur, la transition énergétique se fait plus lente que sur le segment des VP. Et cette transition privilégie le passage direct du thermique au 100 % électrique, entre autres pour répondre aux besoins du dernier kilomètre. Sans oublier non plus les motorisations « alternatives », telles que l’E85 ou l’hydrogène.
- Magazine N°276
3603

En 2021, dans un marché en berne, les résultats plus encourageants affichés par les ventes de véhicules utilitaires que par celles de VP ont constitué une source de satisfaction pour de nombreux constructeurs. « Le marché était dynamique et nous avons connu une croissance des volumes d’immatriculations de plus de 30 %. Nous avons aussi multiplié par deux les commandes pour les Townstar, Primastar et Interstar, remplaçants respectifs des NV200 et 250, du NV300 et du NV400 », rappelle Guillaume Barbet, directeur des ventes pour Nissan West Europe.

Chez Stellantis, le constat se veut aussi positif pour les utilitaires. Avec une hausse des...