Véhicules verts : les flottes en mode alternatif

Entreprises, administrations ou collectivités, toutes s’intéressent aux véhicules « verts », avec comme objectif de réduire les émissions de CO2 et de polluants. Et si l’enthousiasme des premières années est retombé, les réalisations, souvent modestes, se veulent avant tout concrètes et exemplaires. Sans négliger l’objectif de baisse des coûts.

- Magazine N°204
591
Véhicules verts : les flottes en mode  alternatif

Certaines entreprises n’ont pas attendu pour se mettre aux motorisations alternatives. C’est vrai de Disney et de ses 900 véhicules de service, dont une flotte de 500 VL composée à 53 % de VUL et à 47 % de VP, auxquels s’ajoutent 400 VU (bus, camions, club cars pour le golf, Goupil). Senior manager maintenance véhicules, Christophe Rousseau pilote la flotte, avec un double objectif pour 2015 : ne pas déroger à l’engagement de verdissement, tout en conservant stable le budget. Et ceci dans un contexte de changement de constructeur partenaire.

Disney a en effet noué un partenariat avec Opel en 2010, qui a fourni au parc d’attraction 500 véhicules,...