Les vélos d’Indigo à Grenoble

Le prestataire Indigo va proposer une flotte de 600 vélos en libre accès dès le 23 juillet à Grenoble.

1546
Indigo Grenoble

Indigo, ancien Vinci park, va implanter à Grenoble son service de vélos en libre-service baptisé « Indigo weel » dès la fin juillet (voir aussi notre brève). C’est la septième ville française où l’opérateur propose ses vélos après Metz, Bordeaux, Lyon, Tours, Toulouse et Angers. Au total, Indigo weel a dispersé environ 7 000 vélos dans ces villes.

Le service, accessible via une application éponyme, est facturé 0,50 euro TTC pour 30 minutes, 5 euros pour 24 heures. Différentes formules d’abonnement sont aussi proposées : de 15 euros pour un mois à 79 euros pour un an, et pour deux heures d’utilisation par jour. L’application qui sert à la réservation et à la géolocalisation des vélos encourage les utilisateurs à garer les vélos dans les espaces de stationnement autorisés et indique la limite géographique d’utilisation des vélos.

Indigo prévoit de poursuivre le développement de ce service : en France mais aussi dans les pays étrangers où l’entreprise est déjà présente avec ses parkings.

PARTAGER SUR