Ventes aux flottes : réorganisation chez Nissan

Nissan France vient de procéder à une série de nominations conduisant à la mise en place d’une nouvelle direction commerciale et à une réorganisation de la structure chargée des ventes aux entreprises.

- Magazine N°126
556

Pascal Schmitt à la Direction générale de Nissan France, Philippe Saillard à la Direction commerciale et Guillaume Pelletreau à la Direction marketing, c’est bien à une profonde réorganisation des ventes que s’attelle Nissan en France. D’ailleurs, comme le reconnaît Pascal Schmitt,2006 n’a pas été une grande année notamment en raison d’un cycle industriel qui n’était pas orienté vers le haut l’an passé mais également parce que des arbitrages ont été opérés pour accroître la rentabilité commerciale et pour réduire la part de ventes réalisées auprès des loueurs courte durée. Pour 2007, la marque veut atteindre un volume de 52 000 véhicules commercialisés et vise un objectif de 3 % de part de marché en maintenant un bon niveau de rentabilité.

Au niveau de l’organisation, Nissan Europe a redéfini également les territoires. Ainsi, Pascal Schmitt est-il désormais chargé de la région « West Europe » qui regroupe la France et les Pays-Bas.

Au plan national, un découpage régional devrait aussi être de mise. Ainsi, en matière de ventes aux entreprises, explique le Directeur commercial de Nissan, Philippe Saillard, « L’organisation a été revue puisque quatre postes de responsables régionaux ont été créés. Leur mission sera d’accroître l’activité commerciale auprès des entreprises et d’animer le réseau de la marque auprès de cette clientèle. » Par ailleurs, un nouveau responsable ventes aux entreprises issu de Renault va être nommé dans les prochains jours.

Avec cette nouvelle organisation qui doit permettre à Nissan d’être plus proche du terrain, ce constructeur veut augmenter sa pénétration de 10 % cette année auprès des sociétés. En 2006, Nissan n’a commercialisé hors loueurs que 11 000 véhicules (VP et VU) auprès des entreprises.

PARTAGER SUR