Ventes flottes 2012-2013 : des années blanches ?

Dans la baisse généralisée du marché automobile, les flottes ne font pas exception, bien loin de là. Et alors que le bilan de 2012 est médiocre, 2013 ne s’annonce pas sous de meilleurs auspices. Pour les entreprises clientes, l’un des bénéfices collatéraux de cette concurrence accrue reste le recul des prix, si elles ont encore les moyens de renouveler leur flotte…

- Magazine N°186
496
Ventes flottes 2012-2013 : des années blanches ?

Les chiffres sont bien connus : le marché automobile français des véhicules légers (VP + VUL) a perdu 13,3 % de ses volumes de janvier à décembre 2012 par rapport à l’année précédente, selon les chiffres du CCFA (voir l’histogramme ci-contre). Plus précisément, pour les VP, la diminution s’affiche à – 13,9 % et pour les VUL à – 10,5 %. Les véhicules industriels (VI) sont à peine mieux lotis, avec un retrait de – 8,4 %.

Toujours selon le CCFA, qui s’appuie sur le tableau que nous reproduisons, la baisse est – 7,9 % pour le marché des flottes, VP et VU confondus, en 2012 par rapport à 2011. Plus précisément, elle s’élève à – 7,2 % pour...

PARTAGER SUR