39 160 véhicules légers électriques immatriculés en 2018

Selon le baromètre de l’Avere, 31 055 VP et 8 105 VUL électriques neufs ont été immatriculés au cours de l’année 2018, soit une hausse de 26 % comparé à 2017.

1242
Recharge voiture électrique

« Après un début d’année mitigé, les immatriculations de véhicules électriques ont bondi au dernier trimestre 2018 », indique Cécile Goubert, secrétaire générale de l’Avere. Après 3 694 unités mises à la route en octobre et 3 461 en novembre, 5 341 véhicules légers électriques ont ainsi été vendus en décembre 2018. Dans le détail, 4 434 VP et 907 VUL ont été immatriculés en décembre dernier, soit des hausses respectives de 62,66 % et 48,20 % par rapport à décembre 2017.

Baromètre Avere - Evolution des immatriculations de voitures électriques particulières en France entre 2013 et 2018 (hors prolongateur d'autonomie)

Baromètre Avere - Evolution des immatriculations de véhicules utilitaires électriques en France entre 2014 et 2018

Près de 1,5 % de part de marché pour les VE

Sur l’ensemble de l’année 2018, les ventes de véhicules électriques ont ainsi atteint 39 160 unités (+ 26 %) et représentent désormais près de 1,5 % des ventes globales. Le marché a été principalement porté par le segment des véhicules particuliers, à 31 055 unités, soit + 24,67 % comparé à 2017. Les immatriculations de VUL électriques ont toutefois grimpé de 34,80 % par rapport à 2017, à 8 105 unités. Les ventes ont été dominées par la Zoé (17 038 unités), la Leaf (4 668 unités) et la ForTwo ED (1 278) pour les VP ; et par le Kangoo Z.E. (4 176 unités), la Zoé VU (973 unités), et le Peugeot Partner (649 unités) pour les VUL.

1 point de recharge pour 6,7 véhicules électriques

« L’année 2018 a également été marquée par l’arrivée d’une offre significative de véhicules électriques sur le marché de l’occasion qui contribue à son déploiement », précise Cécile Goubert. Au total, 163 179 VL électriques auraient ainsi été immatriculés depuis le lancement du marché en 2010 selon l’Avere. L’association a également comptabilisé 24 808 points de recharge accessibles au public en France, soit 1 point de recharge pour 6,7 véhicules électriques.

Hybrides rechargeables : + 24,38 % en 2018

En parallèle, le marché de l’hybride rechargeable a également progressé avec 13 439 unités immatriculées en 2018, soit une hausse de 24,38 % par rapport à 2017, bien que le marché ait affiché un repli sur les quatre derniers mois de l’année.

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter

Baromètre Avere - Evolution des immatriculations de véhicules hybrides rechargeables en France entre 2014 et 2018

La part de marché de l’hybride rechargeable a tout de même atteint 0,62 % en 2018, contre 0,51 % en 2017. Pour l’Avere, « l’offre grandissante permet de répondre aux attentes et besoins de nombreux automobilistes ». En tête des ventes 2018 : la Volvo XC60 (1 394 unités), suivie par la Mini Countryman (1 332 unités) et le Mitsubishi Outlander (1 312 unités).

Baromètre Avere - Evolution des immatriculations de véhicules légers électriques et hybrides rechargeables en France entre 2010 et 2018