Verdissement : les fleeteurs, du conseil et de l’audit

Les entreprises doivent se mettre au vert, la cause est entendue. Mais la route à suivre pour atteindre cet objectif n’est pas complètement balisée. Dans ce contexte, les fleeteurs mettent en avant leurs offres de conseil et multiplient les audits des flottes. Avec à la clé, pour les clients, un choix de véhicules plus verts mais aussi de nouvelles mobilités.
- Magazine N°277
2136


Outre la gestion de flotte, les fleeteurs peuvent jouer un rôle de conseil auprès de leurs clients. Sur la car policy, la transition énergétique, l’introduction de nouvelles mobilités, etc. « Cet apport de conseil reste essentiel. Notamment auprès des petits ou moyens parcs, notre cœur de cible. Les loueurs ont tendance à délaisser un peu les flottes de moins de 150 véhicules », souligne Marc Valeur, président du fleeteur Central Parc Atlantic (400 véhicules en gestion).

Optique verdissement des flottes. Ce rôle de conseil du fleeteur, en l’occurrence Central Parc Atlantic, est validé par Pascal Kerbellec pour Bystronic, un spécialiste...

PARTAGER SUR