Vers un « Big data » automobile

« car to car » et « car to X » : la voiture autonome sera aussi communicante avec les autres véhicules et les infrastructures.

- Magazine N°220
1291
Vers un

Pour permettre à tous les acteurs de travailler ensemble sur ces questions à l’échelle européenne, le consortium Car2Car a notamment été mis en place.

Dans une logique sécuritaire intégrale, « il ne suffit pas de protéger le seul conducteur, encore faut-il repérer les dangers en amont », rappelle Jean-Édouard Appeyroux, pour Mercedes. Exemples : la présence d’un animal sur la route, d’un véhicule arrêté sur le bas-côté ou arrivant à contre-sens sur l’autoroute… Toutes ces informations collectées aideront à optimiser le fonctionnement des systèmes de conduite automatisée en temps réel.

La voiture autonome sera donc avant tout intelligente et...

PARTAGER SUR